J'isole mes combles aménagés avec IsoBio

Pourquoi ? Comment ? A quel prix ?

 

Par Olivier Jeanson

 

   Si l'on pense à isoler ses combles perdus, on omet bien souvent de traiter l'isolation des combles aménagés ou aménageables. Et c'est un point crucial, si l'on souhaite des travaux efficaces, pour garantir la continuité d'isolation du toit par l'intérieur.

   Souvent engagés pendant une phase de grosse rénovation ou d'aménagement d'un comble, l'isolation des combles aménagés ou isolation des rampants offre un confort exceptionnel, été comme hiver, à ses occupants.

 

Pourquoi isoler les combles aménagés ?

 

   L'isolation des combles aménagés atteint plusieurs objectifs :

  • Aménager un comble afin d'en faire un espace à vivre (chambres, bureau, salle de bain, salle de jeux...)

  • En profiter pour rafraîchir la décoration intérieure

  • Réduire jusqu'à 30% vos déperditions de chaleur et d'autant, vos factures énergétiques

  • D'améliorer votre confort l'hiver en maintenant la chaleur dans les pièces sous les combles

  • D'améliorer votre confort d'été en limitant les possibilités de pénétration de chaleur 

  • De limiter l'effet paroi froide et donc la condensation

249055229_851028978901365_1777325056783880017_n.jpg

Qu'est-ce que les combles aménagés ?

 

  Les combles aménagés ou aménageables, sont la partie inférieure du toit. La partie oblique dite des rampants de toiture. Ou comment isoler un toit sans enlever les tuiles ?

 

  Quand il y a déjà une isolation et du placo ou autre revêtement, si vous voyez les pannes, et que le placo est fixé sous les chevrons, il est fort à parier que vous avez une isolation pas plus épaisse que l'épaisseur des chevrons soit pas plus de 8cm. Il est alors judicieux d'y apporter au minimum 16cm supplémentaires soit 24cm correspondant généralement à la résistance thermique R=6 M².k/W recommandée par la RT Existante (Rénovation Thermique sur l'Existant).

diagnostic-immobilier-Angers-La-Fleche-650x434.png

Rénovez votre logement et

obtenez jusqu'à 75% d'aides pour vos travaux !

 

253206743_227492042811304_5147394941552484917_n.jpg

Comment bien isoler les combles aménagés ?

Comment préparer les combles aménagés avant isolation ?

   Avant de réaliser une isolation thermique des combles, selon la configuration de départ, la préparation du chantier sera différente :

  • Soit le comble est déjà aménagé, depuis plus de 10 ans, il faut alors enlever les meubles, protéger les lieux, déposer le placage ainsi que l'isolant et ses accessoires de fixation afin de les emmener en déchetterie spécialisée.

  • Soit le comble est aménageable, alors après l'intervention d'un charpentier si besoin de modification sur charpente et la création d'un escalier, il faut prévoir l'emplacement des fenêtres de toit (déclaration de travaux à déposer en mairie) et l'électricité (éventuellement la plomberie si création d'une salle de bains). 

Dans les deux cas, il faudra poser des suspentes, IsoBio utilise des suspentes non conductrices thermiquement, afin de supprimer les ponts thermiques ponctuels traversant l'isolant. 

Quelles sont les techniques pour isoler les combles aménagés ?

   Il existe principalement deux techniques pour isoler les combles aménagés par le dessous :

  • L'isolation par panneaux ou rouleaux

  • L'isolation par insufflation

Comment isoler les combles aménagés par panneaux ou rouleaux ?

   L'isolation des combles aménagés par panneaux ou rouleaux, une fois les suspentes installées, nécessite une isolation en deux couches, que l'on croisera pour éliminer les ponts thermiques linéaires.

 

   On choisira une première couche à installer entre chevrons, tenant compte de la présence d'un écran de sous toiture et respectant une lame d'air minimum de 2cm sous toiture. Et on complètera notre isolation par une seconde couche, celle-ci équivalent à ce qui manque pour atteindre la résistance thermique visée.

(Ex: en Biofib Trio, on choisira 6cm entre chevrons (R=1.55m².k/W) en conservant la lame d'air. Pour atteindre la résistance thermique de notre complexe isolant recommandée de R=6m².k/W, il nous manquera donc 4.45m².k/W, on choisit donc une épaisseur de 18cm (R=4.70m².k/W).

   Ensuite, on vient fixer l'ossature aux suspentes, et l'on met en place un frein-vapeur adapté afin de garantir une étanchéité à l'air parfaite et optimiser la migration de vapeur d'eau de l'intérieur vers l'extérieur. Il ne reste plus qu'à poser le Placo BA13 ou le Fermacell, jointer, enduire et décorer.

   Cette technique nécissite un savoir-faire (alignement parfait des suspentes) et surtout du temps.

Comment isoler les combles aménagés par insufflation ?

   L'isolation des combles aménagés par insufflation nécessite la présence ou l'installation d'un écran de sous toiture rigide type fibre de bois en panneaux. Il faut également poser l'ossature du complexe isolant et le frein-vapeur. On peut recouvrir de plaques en fibre de bois à enduire, d'OSB (attention cependant aux COV présents dans la colle) ou des plaques type Fermacell ou Placo BA13.

 

   C'est une technique qui nécessite au minimum deux personnes, un pour apprivisionner la cardeuse souffleuse en isolant en vrac, l'autre pour insuffler dans les caissons dès lors créés.

   Cette technique est plus rapide mais nécessite un savoir-faire afin de garantir la densité de l'isolant insufflé et donc la résistance thermique du complexe isolant.

   

Quelle est la meilleure isolation pour les combles aménagés?

   La meilleure isolation pour les combles aménagés sera l'une de ces deux techniques en fonction de la configuration de votre sous toiture : 

  • Si un pare-pluie rigide est déjà en place, IsoBio vous conseille d'isoler par insufflation

  • S'il n'y a pas de pare-pluie, la meilleure technique d'isolation des combles aménagés sera celle par rouleaux ou panneaux.

P_20181204_105432_edited.jpg
insufflation.jpg
unnamed.jpg

Quel budget pour isoler les combles aménagés ?

  L'isolation des combles aménagés prix m2, ou isolation des combles aménageables prix m2, varie en fonction de plusieurs paramètres:

  • La technique utilisée

  • Le type de matériau choisi

  • La difficulté d'accès et d'approvionnement du chantier (accès par trappe, petit escalier...)

  Le prix de l'isolation des combles aménagés commence à partir de 95.00 € jusqu'à 165.00 € TTC le m² sans évacuation de l'ancien isolant, et à partir de 115.00 € jusqu'à 185.00 € TTC le m² avec évacuation et mise en déchetterie de l'ancien isolant et du placo.

Je veux isoler mes combles aménagés avec IsoBio

 

248758980_955054115047729_691967899763017199_n.jpg

Quelles aides pour isoler les combles aménagés ?

 

Isoler vos combles aménagés vous ouvrent le droit à des aides financières, aux conditions d'obtention spécifiques (plus d'informations en cliquant sur le lien) :

money-2696219_960_720.jpg

Vous avez un projet et souhaitez être informé sur les aides auxquelles vous avez droit ? 

 

Quels autres travaux de rénovation énergétique réaliser ?

 

  Dans le cadre de travaux isolés ou d'une opération de rénovation énergétique globale, IsoBio vous propose:

Confiez dès maintenant vos travaux d'isolation à votre artisan IsoBio !

 

249025318_237768971675881_3882198565909701131_n.jpg

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !